2020
24 juillet - 16 août

La biodiversité

en tournée

Le festival Jazz in Marciac et l’Agence française pour la biodiversité vous invitent à vous mobiliser pour la biodiversité ! Pour elle-même et pour nous. Car préserver la biodiversité, c’est aussi NOUS préserver !

La biodiversité, c'est quoi ?

 La biodiversité, c’est la vie ! Sous toutes ses formes, dans toutes ses interactions. La biodiversité rend l’existence de l’Humanité possible en nous permettant à tous de manger, boire et respirer. 

AU BON TEMPO Végétaux terrestres et micro-algues marines produisent l’oxygène que nous respirons.

UNE GAMME SANS BEMOL … Végétaux, viandes, produits de la mer... La biodiversité est la base de notre alimentation, dont la richesse des récoltes dépend des insectes pollinisateurs. 

LA CLE D’EAU DU MONDE …  Les différents micro-organismes et champignons qui vivent dans les milieux humides contribuent à épurer l’eau en dégradant les pollutions organiques et en piégeant les métaux lourds. 

TOUT UN ORCHESTRE … Bois, fibres de coton, laine, pétrole dérivé du plancton, charbon issu d’anciennes forêts ... La biodiversité fournit nos matières premières.

FORTISSIMO … Les formes de vie dans l’océan, le sol et les forêts régulent le climat en fixant du CO2. Les milieux naturels absorbent 60 % de nos émissions de gaz à effet de serre.

COMME UN SAMPLE … La biodiversité est aussi notre armoire à pharmacie. Plus de la moitié des principes actifs pharmacologiques ont été découverts chez les végétaux avant d’être synthétisées.

EN SOURDINE … Les forêts préviennent l’érosion et les glissements de terrain. Les plantes côtières maintiennent les dunes et le trait de côte. Les zones humides régulent les inondations. Plus un écosystème est diversifié et plus il amortit les chocs.

Photo © Laurent Sabathé
Photo © Laurent Sabathé

Aujourd’hui les scientifiques du monde entier sont unanimes, la situation des espèces et des écosystèmes est critique. 500 000 à 1 million d’espèces sont amenées à disparaître dans les prochaines décennies. 75 % des milieux terrestres sont altérés de façon significative et 66 % des milieux marins sont détériorés.

La séquence qui s’ouvre est historique, avec en 2020 le Congrès international de la nature à Marseille et la COP 15 biodiversité en Chine qui détermineront les politiques en faveur de la biodiversité de près de 200 Etats signataires pour les dix années à venir. 
 

C’est le moment de se mobiliser et de proposer vos idées pour préserver la biodiversité.

 

CONFÉRENCE ET ATELIER CITOYEN 

Biodiversité, parlons-en ! 

Lien à la nature, modes de production, alimentation … Elle est partout ! Venez écouter la conférence donnée par des experts reconnus et vous informer sur la biodiversité. 

 

La biodiversité une histoire d’interdépendances

La biodiversité c’est le tissu vivant de la planète. Tous les êtres vivants qui la composent et les milieux qui les hébergent sont interconnectés. On dit que la biodiversité est le support des sociétés humaines. La préserver c’est aussi nous préserver et c’est l’affaire de tous. Comprendre et connaître la biodiversité c’est le premier pas essentiel vers un futur souhaitable.

Christophe Aubel, directeur général de l’Agence française pour la biodiversité

En matière agricole et alimentaire, nous ne pouvons plus nous contenter de penser efficacité de la production, à n’importe quel coût écologique et social. L’agroécologie, c’est bien cela : considérer cette relation essentielle au vivant et au monde que représente ces impératifs humains absolus que sont la production et l’accès à la nourriture. L’agroécologie, c’est penser les systèmes alimentaires dans toutes leurs composantes, écologiques, sanitaire, sociales et culturelles, sans hiérarchies a priori entre celles-ci. 

 

François Léger, enseignant en agroécologie à AgroParisTech

Agroforesterie, la fertilité retrouvée 

L’arbre comme premier maillon des chaînes de production. Alimentation, santé, eau, sol, climat, paysage, biomasse, carbone et biodiversité : vers une proposition singulière de l’agroforesterie, pilier de l’agroécologie, pour produire, amortir et protéger en agriculture du vivant.

Alain Canet, agroforestier, directeur d’Arbre et Paysage 32, conseiller spécial de « Pour une Agriculture du Vivant »

Après la théorie, la pratique ! Vous pourrez participer à un atelier citoyen. L’objectif ? Proposer vos solutions pour la préservation du vivant au cours d’un atelier participatif et d’intelligence collective.

Vous aimez refaire le monde autour d’une table ? Vous avez déjà pensé à LA solution pour répondre aux grandes menaces qui touchent la biodiversité ? Venez partager vos réflexions lors de notre atelier « BIOLAB »

Vos propositions citoyennes issues de cet atelier seront présentées à Marseille en juin 2020 lors du Congrès mondial de la nature qui réunira des scientifiques, des hommes politiques internationaux et pour la première fois des citoyens !